Présentation

Entrée d’abord par la porte du théâtre, je me suis formée pendant 4 ans à l’école Claude Mathieu, avant d’être comédienne de troupes. Passionnée des disciplines issues des traditions de l’acteur (clown, masque, théâtre baroque, mime), ma quête a toujours été celle d’un théâtre populaire et poétique : qui parle à tous, et qui joue pour tous. Partout.
Mais qu’est-ce que le théâtre, si ce n’est des histoires qu’on se raconte pour questionner notre monde?

Alors la comédienne a eu des envies d’explorations : désir de raconter des histoires, mais tout simplement.  Munie de ma caméra intérieure et de ma seule parole. Cinéma du pauvre. Partir dans l’imaginaire sans décors, sans costumes; avec mes mots, à moi. C’est comme ça que, tout doucement, j’ai commencé à ressembler, aussi, à une conteuse.

 

Formations et influences

Théâtre

Grand merci à CLAUDE MATHIEU et toute l’équipe pédagogique de son « Ecole d’Art et Techniques de l’Acteur » (2005-2009),

à Eric Blouet !!!! (Association du non), Hélène Cinque (Instant d’une résonnance) et Gaelle Lecuyer (Petits mouchoirs) pour l’exploration du CLOWN,

à Hélène Cinque, encore, pour la ce voyage dans l’art de l’IMPROVISATION,

à Jean-Denis Monory (Fabrique à théâtre) pour l’initiation au THEATRE BAROQUE,

à Gaelle Lecuyer pour l’expérimentation du MASQUE NEUTRE,

à Lucia Bensasson (ARTA), Giovanni Vitello, Anna Cottis (Mystère bouffe) pour le travail du MASQUE EXPRESSIF,

à Giovanni Vitello pour le chemin du CORPS THÉÂTRAL EN MOUVEMENT,

à Luis Torreao (Cie Hippocampe) pour le minutieux travail du MIME CORPOREL.

Conte

Grand merci à Hassane Kassi Kouyaté, à Michel Hindenoch, (ateliers réguliers de 2012 à 2017), à Sylvie Delom, à Jihad Darwiche et à Didier Kowarsky.

à Marc Aubaret au CMLO et Suzy Platiel pour la découverte de l’univers de la Littérature Orale et ses applications.

 

Fil des festivals

Festival Les Racont’arts (Orne), Festivals Contes en hiver (Tarbes), Contes sous le tilleul (Gagnières), OFF de Paroles de conteurs (Vassivière), Festival du Contes et des conteurs (Limoux), Contes et musique dans la Cité (Martinique), Las Rapatonadas (Aurillac), Festival des belles histoires (Pays Fertois), Même en hiver, le mer est belle (Palavas les flots), 40 en paires (Mugron), Festival international de rue d’Aurillac, les Saisons musicales (Cauberotte), Grobiland (Marchamps)

 

Crédit photo : Yannick Chaumeil